Sea Shepherd France lance l'Opération Cap Roux

Au pied des roches rouges de l’Estérel (Dept. 83/06), entre le port de Figueirette et la baie d’Agay, s’étend la plus grande réserve de pêche continentale de France. Créée il y a 12 ans (entrée en vigueur 19 décembre 2003) par la prud’homie des pêcheurs de St Raphaël, la réserve marine du Cap Roux abrite plus d’une centaine d'espèces de poissons, crustacés, mollusques, oursins, herbiers de posidonies...

News 151223 fr 01 250w

Les pêcheurs de St Raphaël ont volontairement choisi de préserver de la pêche cette zone des plus poissonneuse afin que les poissons puissent s'y reproduire en toute quiétude. Cette initiative est un modèle pour tous les pêcheurs de la côte méditerranéenne, où les pressions sur la faune et la flore marines sont particulièrement importantes.

Des poissons tels que le serran−chèvre et la girelle royale, ainsi que de nombreux crustacés (homards, langoustes...) attirent la convoitise de nombreux pêcheurs à la canne et chasseurs sous-marin, tous dans l'illégalité. Les contrevenants risquent pourtant une amende de 22500 euros ; la pêche récréative dans une zone de cette taille étant estimée à 6 tonnes de poissons par an.

La réserve du Cap Roux doit retrouver son état d'origine : un Eden de vie, sans pression de pêche ni déchet. Des zones ainsi préservées, dites "taboues" chez les polynésiens, sont essentielles à la survie de la vie marine.

L’objectif des équipes de Sea Shepherd est donc d'aider à la protection effective de cette zone et d'enrayer la pêche illégale qu’elle soit professionnelle ou récréative au moyen de patrouilles de surveillances et de remontées d'informations aux autorités compétentes. Les patrouilles anti braconnage seront aussi l'occasion de récupérer tous les déchets terrestres et marins jonchant la Réserve.

L'océan n’a jamais été aussi menacé qu’aujourd’hui et nous sommes dans une course contre la montre. Les Nations−Unis estiment qu’à ce rythme, nous serons confrontés à un effondrement global de toutes les pêcheries commerciales d'ici à 2048. Soit dans 33 ans. En d'autres mots, ça sera la mort de l'océan. Et donc, la nôtre.

La Réserve du Cap Roux est un symbole, crée à l'initiative de pêcheurs qui, à l'instar de Sea Shepherd veulent léguer une mer vivante aux futures générations. Ensemble, nous pouvons aider à faire de la Réserve du Cap Roux, un modèle de Réserve efficacement protégée.

Pour plus d’infos sur cette mission : gl.nice@seashepherd.fr  ou contact@seashepherd.fr

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau