Coquille Saint-Jacques : début de campagne mitigé aux Glénan

La campagne de pêche à la coquille sur les gisements des Glénan a commencé le lundi 7 décembre. Vingt-quatre licences ont été accordées contre 21 l’an dernier : onze au Guilvinec, trois à Loctudy et dix à Concarneau. Malgré une météo difficile, une première marée a permis de ramener environ 5 tonnes de coquilles entre Concarneau et Loctudy.

Bt coquille

La saison devrait se prolonger jusqu’au 15 janvier, voire au-delà. (Photo : archives Bertrand Tardiveau)

«Ça démarre plutôt bien, mais ce n’est pas l’opulence, indique Frédéric Louédec, patron du P’tit Émile. On peut craindre des jours plus compliqués à l’approche des fêtes.» Les mesures de gestion prévoient 300 kg de saint-jacques par jour et par bateau, du lundi au vendredi de 9 h à 13 h. La pêche est interdite les jours fériés et les jeudis 24 et 31 décembre. La saison devrait prendre fin le 15 janvier. Une réunion aura lieu début janvier pour savoir si elle sera prolongée.

Lors de la dernière campagne, 152 tonnes avaient été pêchées. C’est la deuxième année consécutive d’exploitation normale, après une campagne 2013-2014 soumise au décorticage, et trois saisons manquées auparavant à cause de la toxine ASP (amnesic shellfish poisoning).

© Le Marin – l’hebdomadaire de l’économie maritime

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau